• 06.03.04.92.82

Actualités

Traduire vos documentations touristiques, pourquoi est-ce primordial ?

Professionnel du tourisme, vous souhaitez traduire votre documentation touristique pour apporter à votre clientèle étrangère une meilleure compréhension de votre établissement ou des activités proposées ?

Cette démarche qualitative est très appréciée par la clientèle.

Lorsque l’on visite un pays étranger dont on ne connaît pas la langue, pouvoir se documenter dans sa langue maternelle est un vrai atout.

Même si les outils de traduction en ligne et la présence d’une monnaie commune en Europe permettent de faciliter la communication, il reste tout de même important de traduire ses documents. Et cela, pour plusieurs raisons :

 

1. Vous distinguer :

Généralement les musées préparent avec beaucoup de soin leur exposition pour qu'elle soit admirée par le plus grand nombre, mais si les visiteurs hispanophones n'ont pas de texte dans leur langue, vont-ils saisir toutes les subtilités de l’explication ? D’autant plus quand on connaît la richesse du vocabulaire français et espagnol. Une traduction effectuée sur son smartphone ne pourra jamais retranscrire parfaitement l'émotion que dégage chaque mot choisi.

 

2. Rassurer :

Les règles, taxes de séjour hôtelières, suppléments appliqués… sont différents d’un pays à l’autre. Il est important pour votre clientèle qui s’apprête à choisir son hôtel ou sa chambre d’hôte d’avoir toutes les explications dans sa langue native. Les touristes ont souvent l’impression que nous majorons nos tarifs en leur présence. Un affichage clair leur permet de comprendre les suppléments qu’ils auront à payer, et ça c’est très rassurant.

 

3. Expliquer :

La traduction touristique permet évidemment d’informer. Visiter un musée, un château, une savonnerie ou une cave à vin lorsque l’on ne parle pas la langue ne permet pas au voyageur étranger de comprendre l’établissement, son histoire ou ses produits. Si l’on peut s’appuyer sur une traduction fidèle reflétant les us et coutumes, le langage traditionnel, actuel et l’état d’esprit du lieu, c’est un vrai bonus.

 

4. Pallier l’oral :

En effet, ce n’est pas un mythe, la plupart des français ne maîtrisent pas bien les langues étrangères à l’oral. Même si nous avons des notions en anglais, les langues espagnoles, allemandes ou néerlandaises par exemple sont très peu parlées par les professionnels du tourisme. Si votre clientèle peut s’appuyer sur une présentation écrite, dans sa langue, cela permet d’éviter les confusions et de pouvoir prendre connaissance de toutes les informations.

 

A la lecture de cet article, vous ne doutez certainement plus de l’intérêt de traduire votre documentation touristique ou votre site web.

Maintenant, vous vous demandez certainement comment effectuer cette traduction :

Par un ami ?

Par un professionnel ? 

A l’aide d’une traduction en ligne ?

 

En tant que traductrice expérimentée, je ne peux que vous conseiller de faire appel à un professionnel que vous choisirez en fonction de ses connaissances dans votre domaine d’activité.


Faire appel à un ami est certes peu coûteux, mais d’expérience, cette option n’est pas forcément la plus adaptée à un travail professionnel. Dépassement des délais, approximation de la traduction, difficulté à se positionner si la traduction est longue ou se répète plusieurs fois dans l’année…
Et quoi penser de la traduction à l’aide d’outils en ligne ? Il en existe un certain nombre, souvent gratuits mais là, attention aux contresens, faux amis et incompréhension du texte ! Nombreux sont les cas des traductions malheureuses faites avec ces types d'outils.

Vous l’aurez compris, la traduction n’est pas si facile surtout quand on ne maîtrise pas du tout la langue à traduire. Et puisque vous avez décidé de traduire votre documentation, autant en profiter pour le faire bien.

Et pour connaître le tarif d’une traduction touristique, cela dépend en grande partie de la nature des textes à traduire. Le plus simple est encore de contacter un traducteur professionnel.

 

"Je crois qu’une traduction de qualité doit contenir toutes les informations présentes dans le document source, être le reflet fidèle du texte source en termes de contenu, de tonalité et de style et doit donner l‘impression d’avoir été rédigée directement dans la langue cible"