• 06.03.04.92.82

Actualités

Partenaire linguistique, le choix d’une collaboration réussie pour vos traductions professionnelles

La traduction, une phase indispensable dans votre communication à l’international

traducteur professionnel espagnol

 

La communication d’une entreprise, qu’elle soit gérée par l’intermédiaire d’une agence de communication, par un service dédié ou une personne en interne, est un poste clé. Généralement un document technique, un flyer ou une présentation web est longuement réfléchi. Les textes sont travaillés en accord avec les différents services et validés par la hiérarchie une fois finalisés.
Vient alors l’étape de la traduction, une phase indispensable dans votre communication à l’international.

 

Comment aborder la traduction ?

 

Le premier objectif est d’obtenir une traduction fidèle, mais fidèle à quoi ? Aux mots ou au sens ? Être fidèle en traduction, c’est aussi être fidèle à la forme, et à l’effet produit sur le lecteur.
Lors d’un travail de traduction il faut faire des choix linguistiques, car la traduction n’a rien d’automatique : elle est aussi complexe que le langage, qui est aussi complexe que la pensée humaine.
En traduction rien n’est automatique. Un même mot peut être traduit de plusieurs façons. Les différentes langues ne découpent pas la réalité de la même manière, et on ne pense pas pareil en français, en espagnol ou en anglais.
Prenons l’espagnol, qui est l’une des langues les plus parlées au monde. Une traduction pourra être parfaitement adaptée à une communication faite pour l’Espagne mais aura un sens totalement différent si elle est simplement transposée dans un autre pays comme au Mexique.

 

Par exemple : dans la grande majorité des pays hispanophones les chiffres s’écrivent avec un point pour séparer les milliers et une virgule pour les décimaux : 1.000,00
Au Mexique, par contre, les milliers sont séparés par une virgule et les décimaux par un point, comme le système anglo-saxon. 1,000.00
En réalité les deux systèmes cohabitent au Mexique. On peut aisément imaginer les problèmes qui peuvent résulter d’une traduction qui ne prendrait pas compte cette particularité. Dans ces cas, j’en informe le client et nous nous nous concertons pour trouver la meilleure stratégie à adopter.

Si l’on pose notre regard sur la langue française, nous avons de multiples expressions régionales et cela est également valable dans les pays francophones comme le Canada ou dans les DOM/TOM.
Il est donc essentiel d’adapter sa traduction à la cible source pour être certain que le message que l’on souhaite transmettre soit compris et entendu par la personne qui le recevra.

 

Pourquoi un partenaire linguistique ?

 

Vous l’aurez compris, la traduction au mot à mot n’est pas la voie la plus judicieuse pour votre communication internationale. C’est pourquoi une collaboration étroite avec le client, son activité et le champ lexical lié à son entreprise est gage d’une présentation soignée et percutante. Pour attaquer un nouveau marché en Espagne ou en Argentine, pour moderniser sa marque en Colombie ou au Pérou, il est indispensable de choisir une traduction ciblée.
Un partenaire linguistique vous offrira non pas une simple traduction littérale, mais un texte qui vous apporte une vraie valeur ajoutée, qui parle à votre cible, qui le touche dans sa réalité et ses besoins.
Cette collaboration et l’écoute attentive qui en découle vous permettra d’être accompagné tout au long de vos projets, des plus simples aux plus complexes.
Seule l’expérience et une connaissance pointue du secteur d’activité, du pays ciblé et du champ lexical permettront de délivrer un message qui sera entendu et compris, sans contresens ni fausse note.

 

« En tant que professionnelle de la traduction, j’ai été amenée, tout au long de ma carrière, à me déplacer dans de nombreux pays hispanophones comme l’Espagne , l’Équateur, le Mexique. Native d’Argentine, ces échanges m’ont permis de découvrir des cultures totalement différentes et d’adapter mes traductions à la richesse de leur vocabulaire.»